La structure

Une cuisine partagée est un laboratoire de cuisine aux normes, équipé de matériel de qualité, proposé à la location « à la carte » (horaires et fréquences d’utilisation flexibles) à des professionnels de l’alimentaire et des particuliers.
Plusieurs entreprises peuvent y travailler simultanément, et se partagent le matériel et les équipements disponibles.

Si la location de cuisines professionnelles est encore rare en France, elle est très développée aux Etats-Unis et prend de l’ampleur en Grande-Bretagne.

La clientèle

  • Les propriétaires de camions restaurant souhaitant disposer d’une base fixe bien équipée pour cuisiner, faire leur vaisselle.
  • Les entreprises de livraison de plats à domicile ou en entreprise.
  • Les personnes souhaitant proposer des cours de cuisine/pâtisserie/œnologie
  • Les entreprises de confection de produits artisanaux distribués sur les marchés, dans les épiceries, les AMAP, La Ruche qui dit oui…
  • Les cuisiniers à domicile souhaitant préparer en amont.
  • Les traiteurs/pâtissiers souhaitant tester de nouvelles recettes hors de leur propre lieu de production, répondre à un surcroît d’activité, pallier à une indisponibilité de leur propre local.
  • Les organismes de formation, les centres de loisirs, les établissements médicaux-sociaux…
  • Les particuliers ou entreprises souhaitant organiser des soirées privées autour de la cuisine.
  • Les entreprises de communication souhaitant utiliser ce type de lieu pour traiter des sujets relatifs à la cuisine, l’alimentation.

Pour le client, des avantages économiques et financiers importants

  • Il ne doit pas supporter l’investissement élevé lié à l’acquisition d’un laboratoire professionnel.
  • Il bénéficie d’un système de location flexible qui l’autorise à choisir ses périodes de location (durée, fréquence).
  • Il ne paie que pour les heures d’utilisation effectives du laboratoire.
  • Il travaille dans un laboratoire aux normes, avec du matériel professionnel de qualité.
  • Ses tâches administratives et logistiques sont réduites : moins de factures à régler (eau, électricité, gaz, matériel), pas d’entretien à gérer.
  • Il peut s’organiser avec les autres clients pour mutualiser les approvisionnements, grouper les livraisons, proposer des offres complémentaires…